Vernis en bombe pour le métal

Le vernis en bombe existe sous plusieurs formes et est recommandé pour divers usages. Autant, il est efficace pour le traitement du bois, autant il l’est pour le métal. Découvrez le vernis pour métal en bombe, ses propriétés ainsi que ses applications.

Propriétés du vernis pour métal en bombe

La bombe de vernis pour métal permet de garder l’aspect naturel de toutes les surfaces métalliques. Le vernis pour métal est transparent. Il se décline en plusieurs finitions : mat, satiné et brillant. Son aspect transparent permet de conserver, sur la durée, l’aspect initial, sans rouille ni corrosion, des métaux ferreux ou non ferreux. Il est composé de résine glycéro. 

Ce vernis antirouille a une bonne résistance vis-à-vis de l’oxydation, de l’humidité et des agressions. Grâce à son haut pouvoir couvrant, ce vernis de protection protège tous supports qu’il recouvre des rayures, des chocs et des intempéries. Il protège également des rayons UV et des produits chimiques. Le vernis anticorrosion pour métal présente une haute résistance dans des conditions de haute pression et de haute température. Il ne jaunit pas et est incolore.

Ce vernis transparent assure la protection des métaux patinés, neufs ou bruts. Il adhère parfaitement au cuivre, à l’inox, à l’aluminium, au fer, etc. Ce vernis est recommandé pour un usage intérieur et extérieur. Il est idéal pour la mise en peinture des objets de décoration intérieure et extérieure. Le vernis en spray bénéficie d’un séchage rapide. Il peut aussi servir de vernis de finition, et s’utilise sans sous-couche.

Application du vernis métal bombe

Le vernis en bombe pour métal doit être appliqué dans un espace aéré à l’abri de la lumière, du vent et débarrassé de toute poussière. Munissez-vous d’un équipement de protection avant de procéder au vernissage.

Préparation du support

Pour un résultat impeccable, il est primordial de bien préparer la surface à peindre. Le support doit être propre et sec. Si ce n’est pas un métal neuf, il faut le débarrasser de toute trace de rouille ou d’ancienne peinture acrylique. Pour éliminer la rouille et les écailles de corrosion, munissez-vous d’une brosse métallique ou d’un grattoir, et frottez la surface à vernir. Au besoin, vous pourrez vous servir d’un dérouillant phosphatant pour mieux faire disparaître les matières pouvant empêcher l’accrochage du vernis au support.

Veillez à éliminer aussi toute trace de graisse qui pourrait subsister sur le support. Pour cela, utilisez un solvant ou un diluant. Le white-spirit ou l’acétone serait l’idéal. Prenez une éponge ou un chiffon imbibé de solvant, et nettoyez le métal. Rincez ensuite avec de l’eau claire.

Le ponçage

À l’aide de papier de verre à grain fin ou de papier abrasif, il faut poncer la surface. Cela permet d’assurer une bonne adhérence du vernis au support. Ne forcez pas trop sur le ponçage pour ne pas laisser de grandes traces de rayures sur la surface du métal.

Le vernissage

Avant d’appliquer le vernis, quelques précautions sont à prendre. En premier lieu, il faut réchauffer l’aérosol en le plongeant dans un bain d’eau chaude. Réchauffer le vernis aérosol permet de l’amener à une température de 20 ou 25 °C. La bombe aérosol ne doit pas être utilisée en dessous d’une température de 15 °C ou en étant à côté de sources de chaleur. Il est important d’agiter correctement l’aérosol avant de l’utiliser.

Pendant la pulvérisation du vernis, vous devez maintenir l’aérosol à la verticale. Secouez-le régulièrement afin de rendre le produit à l’intérieur bien homogène. N’oubliez pas de masquer, à l’aide d’un ruban adhésif, toutes les parties à ne pas vernir. Faites un test d’adhérence sur un coin discret du support à pulvériser.

Une fois que toutes ces précautions sont respectées, pulvérisez la première couche de vernis, et laissez sécher. La pulvérisation devra être faite en plusieurs couches fines. Les couches fines sont recommandées au détriment d’une seule couche épaisse afin d’éviter les coulures et les imperfections. Le vernis doit être appliqué en pulvérisant les couches de façon croisée.

Avant de pulvériser une deuxième couche de vernis, vous devez égrener. Pour cela, il faudra observer un temps de séchage un peu plus long. Une fois la première couche de vernis totalement sèche, les éventuelles imperfections et coulures apparaîtront. À l’aide du papier de verre ou en utilisant de la laine d’acier, il faut poncer légèrement la couche de vernis.

Appliquez à présent la seconde couche de vernis. Il faudra laisser sécher. Après séchage, égrenez et appliquez une dernière couche de vernis pour une bonne finition. Laissez ensuite sécher. Il faudra compter 21 jours pour obtenir la résistance aux rayures et aux chocs.

Les différents vernis en bombe

Il existe différents vernis en bombe pour d'autres utilisations en fonction des surfaces :

Vernis en bombe pour plastique

Vernis en bombe pour voiture

Vernis en bombe pour bois

En savoir plus add

Vernis en bombe pour le métal

Il y a 2 produits.

Affichage 1-2 de 2 article(s)

Filtres actifs