Bombe de peinture pour les jantes d’une moto : Comment choisir ?

Publié le , par Pierre
guide des bombes de peinture

Les jantes de moto sont souvent soumises aux gravillons qui ne manquent pas de leur affliger différentes rayures. Sous l’effet du temps, la rouille et la corrosion les attaquent également. Très vite, elles deviennent vieilles et moins brillantes. Si vos jantes ont aussi perdu de leur brillance, c’est qu’il est temps de sortir les outils de bricolage pour faire une retouche peinture à vos jantes.

Pourquoi refaire les jantes d’une moto avec une bombe de peinture ?

Peindre une moto avec les bombes de peinture est l’une des options les moins chères pour donner un nouveau look à vos jantes, quels que soient les détails. Une bombe à peinture a des propriétés anticorrosion et antirouille. 

Une bombe de peinture est résistante et protège vos jantes contre les effets du temps. Leur haut pouvoir couvrant leur confère cette aptitude à protéger tous supports, même dans des conditions de haute température. Une bombe aérosol résiste même en temps de haute pression.

Quelle bombe de peinture choisir pour peindre les jantes de sa moto ?

Le type de peinture à choisir pour ses jantes doit offrir à ces dernières une bonne protection. Elle doit être une peinture qui offre une bonne adhérence sur surfaces métalliques ou Alu. De ce fait, vous pouvez opter pour les peintures époxy ou choisir une peinture acrylique. Choisissez donc votre couleur (gris-clair, gris argent, jaune, noir, blanc ou encore le bleu…) ou votre type de peinture (mat, fluo, chrome, satiné).

Application de la peinture jantes en aérosol

Comme outillage, il faut rassembler : papier ponce 600 ou papier abrasif, nettoyant pour roues, savon ou dégraissant, brosse métallique, chiffons, scotch pour peintre, couteau à bout rond, bombe de peinture acrylique pour jantes (c’est un type de peinture composée de pigments mélangés à une émulsion de résines synthétiques polyacryliques). 

Vous avez le choix entre le style de peinture mate, métallisée, satin fluo, chrome, vernis brillant, apprêt en bombe de 400 mL (2 bombes), bombe de peinture apprêt/primaire, de l’alcool à friction ou du diluant pour peinture.

Pour la mise en peinture, il faut démonter les jantes pour éviter des coulures et une mauvaise couverture. Nettoyez, dégraissez et désoxydez les surfaces à peindre (qu’il s’agisse de jante alu, jante laquée, de couleur noire ou autre).

Rincez suffisamment à l’eau et utilisez des chiffons secs pour essuyer et enlever tout résidu de chaque surface à peindre. Si la surface n’est pas lisse, enlevez les écailles de peinture et la rouille avec une brosse métallique et de l’huile de coude ou une brosse métallique fixée à une perceuse ou à une meuleuse d’angle avant l’application de la peinture.

Poncez la peinture avec un grain, puis passez de la laine d’acier sur les jantes jusqu’à obtenir une finition lisse. Lavez et séchez (le temps de séchage est d’environ 45 minutes) et essuyez les jantes avec de l’alcool, du diluant à peinture ou l’essence minérale. Brossez et poncez à nouveau les éventuelles imperfections (ceci nécessite de veiller aux détails).

Avant de peindre les jantes d’une moto, protégez les pneus et les tiges de la valve contre l’excès de peinture avec du ruban adhésif pour peintre et du papier journal par exemple.

Mélangez l’aérosol de peinture jantes pendant 2 à 3 minutes. Mettez la première couche d’apprêt (les apprêts permettent une meilleure adhérence à la peinture). Il faut 1 à 2 couches d’apprêt. Laissez chaque couche bien sécher pour améliorer l’adhérence et la durabilité de la peinture.

Appliquez plusieurs couches (2 à 3) fines de peinture acryliques à 20 – 30 cm de distance de la surface. Laissez sécher chaque couche avant la suivante afin d’avoir un bon résultat. Passez 2 à 3 couches de vernis pour donner l’effet brillant. Attention, étant transparent, le vernis peut couler. Enlevez les protections et appréciez le résultat.

Pour aller plus loin