Bombe de peinture pour les motos : Comment choisir ?

Publié le , par Pierre
guide des bombes de peinture

C’est la peinture qui révèle la beauté d’une moto. Il suffit d’un coup d’œil pour savoir si elle a été soumise aux intempéries (corrosion, rouille…) ou pour détecter les rayures. Parfois, un simple maquillage ne suffit pas pour certaines pièces ou même la carrosserie. 

Il faut repeindre toute la moto, mais parfois le devis des professionnels de peinture moto fait peur, alors on est tenté de repeindre soi-même. Avec leur pouvoir couvrant et leur propriété anticorrosion et antirouille, les bombes de peintures aérosol ont une haute résistance sur tous supports, même dans des conditions de haute température. 

Même si vous ne savez pas comment peindre, il suffit de réunir tout le matériel de bricolage.

Matériel et outillage

Il faut, comme matériel, du papier ponce 600 ou papier abrasif, du papier de verre, du nettoyant pour roues, du savon ou dégraissant, de la brosse métallique, du chiffon, de l’éponge. Il faut également du scotch pour peintre, du couteau à bout rond, de la bombe de peinture acrylique pour jantes (type de peinture composée de pigments mélangés à une émulsion de résines synthétiques polyacryliques). Vous avez besoin aussi de la peinture carrosserie, des bombes de vernis transparents, de l’apprêt en bombe de 400 mL, de l’alcool à friction ou diluant pour peinture.

Il est important de définir son code couleur de peinture en bombe aérosol. Il en existe une large gamme. Vous avez le choix entre la peinture époxy et la peinture acrylique. Définissez votre code couleur, quelle que soit la teinte (peinture jaune, peinture noire, peinture rouge feu, peinture orange, noir satiné, peinture argent, peinture noir mat…) et son style (foncé, mate, métallisée, satin, fluo, chrome). Ceci est valable même si vous voulez refaire la peinture de votre moto suivant les teintes constructeurs ou faire une retouche peinture personnalisée.

Bombe de peinture pour les jantes d’une moto

Assurez-vous juste de disposer tout le matériel plus haut et préparez le sol et la pièce contre des projections de peintures. Démontez les jantes, nettoyez, dégraissez et désoxydez toute surface à peindre, quelle que soit la matière de la pièce de carrosserie. Rincez à l’eau, essuyez et enlevez les résidus à l’aide de chiffons secs. Enlevez les écailles de peinture et la rouille.

Poncez la peinture avec un grain, puis passez de la laine d’acier sur les jantes jusqu’à obtenir une finition lisse. Lavez et séchez (le temps de séchage varie selon le temps et l’emplacement). Essuyez les jantes avec de l’alcool ou du diluant à peinture. Brossez et poncez à nouveau les éventuelles imperfections.

Voir aussi : Bombe de peinture pour les jantes d’une moto : Comment choisir ?

Avant d’appliquer la peinture, protégez les pneus et les tiges de la valve avec du ruban adhésif pour peintre et du papier journal par exemple. Mettez la première couche d’apprêt (l’apprêt permet une meilleure adhérence à la peinture). Il faut 1 à 2 couches d’apprêt que vous devez laisser bien sécher l’une après l’autre avant d’appliquer les 2 à 3 couches fines de peinture acrylique à environ 20 à 30 cm de distance de la surface (laissez également sécher chaque couche avant la suivante). 

S’ensuivent les 2 à 3 couches de vernis transparents pour l’effet brillant. Le vernis étant transparent, mettez-vous à l’extérieur ou dans une pièce bien éclairée.

Bombe de peinture pour les carénages d’une moto

Les carrosseries d’une moto sont souvent fabriquées avec différents métaux (alu, plastique, laqué, tôle…). Quelle que soit la nature, si elle comporte une finition, il faut réaliser un ponçage léger pour assurer l’adhésion des futures couches. De même, l’application de la peinture se fait de la même manière, sauf pour les plastiques où l’on a la possibilité d’ajouter un peu de flexibilisant dans le vernis.

Pour le ponçage ou le lustrage des surfaces à peindre, démontez les pièces de la carrosserie puis nettoyez et dégraissez-les. Poncez les carénages à l’aide du papier pour ponceuse jusqu’à l’apparition de petites zones noires. Laissez sécher les pièces, couvrez le sol et posez les pièces de carénages dessus ; c’est le moment de la mise en application.

Voir aussi : Bombe de peinture pour les carénages d’une moto : Comment choisir ?

Mettez une fine couche d’apprêt et attendez 10 minutes pour une seconde couche, de même qu’une troisième couche de peinture. Secouez, de temps en temps, la bombe de peinture pour éviter que ça se bouche. Respectez la distance de 30 cm du sol. Pulvérisez dans différents sens pour une bonne adhérence.

À présent, appliquez la peinture aérosol en plusieurs couches (2 à 3 couches fines) et laissez sécher chaque couche avant de passer à la suivante. La prochaine étape est celle de la pose de vernis. Le vernis étant transparent, il faut une pièce bien éclairée pour voir et éviter les coulures.

Pour aller plus loin