Bombe de peinture pour les roues d’un vélo : Comment choisir ?

Publié le , par Pierre
guide des bombes de peinture

Les bombes de peinture sont des flacons de peintures faciles à utiliser. Bien qu’il faille une certaine application, elles sont simples à utiliser à l’intérieur ou à l’extérieur. Qu’il s’agisse de peindre ou de repeindre le radiateur, un appareil électroménager, une jante en acier, une jante tôle, jante aluminium, jante pneu, un caoutchouc, faire un bricolage ou encore peindre la carrosserie d’une voiture, une moto ou un vélo ou camoufler les rayures à la suite de chocs ou donner un nouveau style à ses enjoliveurs.

Voir aussi : Bombes de peinture pour les vélos : comment choisir ?

Elles sont pratiques pour toutes les surfaces. Peindre avec des bombes de peinture spray est très amusant, et cela vous laisse exprimer votre imagination pour une belle peinture. Pas besoin de pinceau, il suffit de pulvériser. Vous n’avez besoin d’aucun préparatif, car elles ont une bonne adhérence sur tous supports, quels que soient les métaux (tôle, laqué, alu).

Quelle bombe de peinture choisir pour peindre les roues de son vélo ?

Il existe plusieurs gammes de peintures avec différentes couleurs, le plus important est de savoir quelles sont vos attentes et quelles couleurs entrent en composition.

Pour customiser vos roues, il faut :

  • Démonter et préparer les roues ;
  • Démonter les pneus et les rayons (si possible) ;
  • Décoller les vignettes ou autocollants s’il y en a ;
  • Nettoyer les roues avant de les poncer ;
  • Délimiter la zone à repeindre ;
  • Choisir une peinture en aérosol de qualité.

Par ailleurs, il faut apprêter une boîte à outils, du papier abrasif, un couteau à mastiquer, un décapeur thermique, de l’adhésif, des bombes de peintures, du revêtement protecteur. N’oubliez pas vos gants, un tablier, un masque et des lunettes de protection. Il faut vous assurer que la roue est sèche, sans trace de graisse ou de produits chimiques comme le dissolvant, l’acétone, le décapant…

Au cas où vous voudriez faire une finition brillante aux roues de votre vélo, poncez légèrement au papier de verre très fin. S’il est rayé ou abîmé par la rouille à la suite des intempéries comme la corrosion, appliquez une sous-couche de mastic lissant. Vous pouvez, au choix, mettre d’abord de l’antirouille.

Attendez que la peinture soit sèche au toucher (10 minutes maxi). Toutefois, il faut environ 2 heures pour appliquer la seconde couche, afin de pouvoir poncer pour enlever les imperfections. Au besoin, renforcez la protection contre les chocs avec une couche de vernis.  

Appliquez donc une couche pour effet satiné, et deux pour effet brillant. Pour un bon résultat, placez la bombe à la verticale en bougeant en permanence afin d’uniformiser le résultat. Pour faire la pulvérisation, restez à une distance de :

  • 5 à 8 cm pour la collection fluo ;
  • 5 à 12 cm pour les peintures de vintage ;
  • 20 cm au moins pour les vernis.

En dessous, il y a risque d’imperfections et de coulures. Au-delà, il peut y avoir un effet granuleux.

Quelque temps après pulvérisation, soit 1h, il faut frotter avec un chiffon doux pour uniformiser à cause des particules nacrées réfléchissantes que contiennent les peintures.

Le choix des couleurs est selon le goût. Il existe une large gamme de bombes spray de peinture : noir satiné, gris clair, gris métal, rouge feu, bleu ciel, beige, violet pour les collections fluo comme le jaune fluo. Il existe d’autres gammes de couleurs comme le noir mat, bronze, noir brillant, blanc brillant ou les couleurs métallisées ou foncées.

Pour aller plus loin