Bombes de peinture pour les étriers de frein d’une voiture : Comment choisir ?

Publié le , par Pierre
guide des bombes de peinture

Une bombe de peinture est idéale pour la mise en peinture de la carrosserie d’une voiture. Elle l’est également pour repeindre les étriers de frein. Mais savoir choisir la bonne peinture aérosol est important. Quelle peinture en bombe utilisée donc pour repeindre les étriers de freins d’une voiture ?

Pourquoi refaire les étriers de frein de sa voiture avec une bombe de peinture ?

Dans un premier temps, peindre son étrier de frein avec une bombe à peinture apporte une certaine beauté qui peut compléter l’esthétique de la jante, surtout quand c’est une voiture luxueuse. Dans un second temps, la bombe aérosol évite aux étriers de subir la rouille et la corrosion. 

Elle a un bon pouvoir couvrant et adhère à toutes les surfaces. La bombe de peinture est capable de résister à la haute pression induite par l’appui sur les pédales de frein lors d’un freinage. Elle peut être pulvérisée sur tous supports, donc sur un support métallique également.

Quelle bombe de peinture faut-il pulvériser sur les étriers de frein de sa voiture ?

Pour appliquer la peinture sur les étriers de frein, il faut choisir des bombes aérosols ayant une grande résistance face aux hautes températures que génère le frein à disque. Elle ne doit pas s’effriter en contact des produits chimiques, du nettoyant pour roues et du liquide de frein. 

La peinture en bombe doit être résistante face aux intempéries, aux chocs et aux rayures. Le type de peinture acrylique adéquate pour une retouche peinture doit avoir un haut pouvoir couvrant, avec des propriétés anticorrosion et antirouille. 

Ces types de bombes de peinture auto existent dans une large gamme de teintes. On retrouve le blanc brillant, la peinture noire, le noir brillant, la teinte métallisée, le violet, les teintes ral, etc.

Comment faire une retouche à ses étriers de freins avec une peinture haute température ?

Avant de passer aux travaux de peinture, apprêtez l’outillage. Ensuite, il faut démonter et nettoyer minutieusement les étriers de frein. La surface à peindre doit être propre. Après démontage, veuillez dépoussiérer totalement l’étrier. Utilisez une brosse métallique. 

Veillez à ne pas brosser les parties en caoutchouc des étriers. Servez-vous d’un dégraissant (de l’acétone, de l’essence ou de l’alcool isoprophylique) pour enlever totalement la saleté. Faites ensuite le ponçage des parties métalliques. Pour poncer, utilisez un papier abrasif à grain fin ou du papier de verre.

Faites ensuite le masquage avec du ruban adhésif des parties qui ne doivent pas être peintes (le joint caoutchouc du piston, le disque de frein…). Passez maintenant à la pulvérisation de la peinture antirouille sur les étriers. Commencez par le premier côté. Agitez vigoureusement l’aérosol afin de mélanger les résines et pigments contenus dans la bombe acrylique. 

Pulvérisez plusieurs couches fines de peintures. Une couche trop épaisse entraînerait des coulures. Pulvérisez au moins 3 à 4 couches fines en prenant soin de laisser un temps de séchage entre chaque couche de peinture. Pensez à laisser sécher durant une trentaine de minutes.

Après un séchage rapide, passez au second côté. Procédez de la même manière. Inutile de peindre les faces intérieures des étriers puisqu’elles ne sont pas visibles, et ce n’est pas recommandé. Après la peinture de finition, laissez sécher une heure avant de penser à remonter les étriers. Après ce séchage, votre étrier devrait devenir brillant.

Pour aller plus loin