Combien de couches de vernis en bombe ?

Publié le , par Pierre
guide des bombes de peinture

Il est idéal d’appliquer du vernis en bombe pour assurer la protection du matériel verni contre les intempéries. Le vernis acrylique appliqué lors d’une retouche donne de la brillance au support qu’il couvre. Cependant, pour obtenir une bonne finition, il est nécessaire d’appliquer un certain nombre de couches de vernis. Combien de couches de vernis doit-on alors appliquer ?

L’utilité d’un vernissage à la bombe

Le vernis en bombe est un produit acrylique recommandé pour une utilisation intérieure et extérieure. Il est utilisable seul comme il peut aussi être utilisé comme un vernis de finition. Dans ce cas, il suffit de le pulvériser par-dessus les couches de peinture acrylique. Le vernis en bombe, selon la finition, peut être transparent et ressortir l’aspect naturel du matériel à recouvrir ou adopter des teintes brillantes.

Ainsi, il est possible de retrouver du vernis transparent, du vernis incolore, du vernis de finition, du vernis satiné, métallisé, du vernis bois, du vernis mat ou avec une teinte brillante. Quel que soit le type de vernis adopté, le vernis en bombe aérosol reste toujours facile à utiliser et est très résistant. Il a un excellent pouvoir couvrant et protège le support verni des rayures, des chocs, de la rouille, de la corrosion, des produits chimiques et de toutes sortes d’intempéries.

Ce vernis antirouille et anticorrosion fait preuve d’une haute résistance face à une haute température et une haute pression. La peinture vernis est anti-UV. Sa pulvérisation peut être faite sans sous-couche. Il offre un séchage rapide et adhère à tous supports.

Quel nombre de couches pour l’application d’un vernis en bombe ?

Pour appliquer un vernis bi-composant, plusieurs couches fines sont nécessaires. Pour des travaux de finitions, il est possible de pulvériser jusqu’à 3 ou 4 couches fines. Dans le cas où c’est juste le vernis qui serait appliqué sur la surface à peindre, plusieurs couches sont également nécessaires.

Il est préférable de mettre plusieurs couches fines que de vaporiser une seule couche épaisse. Cela permet d’éviter les coulures et les éventuelles imperfections. Le nombre de couches n’est pas fixe, il est conseillé d’en appliquer jusqu’à ce que le résultat soit satisfaisant.

Cependant, après chaque couche pulvérisée, il faut observer un temps de séchage. Après séchage complet, il faut faire un léger ponçage. Il faut poncer avec du papier de verre. Ce faisant, les coulures et imperfections sont éliminées, et une bonne finition est garantie.

Notez également qu’avant d’appliquer un vernis, il est important que la surface à peindre soit propre et sèche. Aucune trace de graisse ne doit être sur la surface à vernir. Utilisez donc du diluant comme du white spirit ou de l’acétone. Vous pouvez également utiliser un solvant ou un dégraissant pour nettoyer la surface à recouvrir. Rincez à l’eau après dégraissage et laissez sécher.

Avant d’appliquer la première couche de vernis, vous devez secouer le spray afin que la solution de pigments et de résines contenue dans l’aérosol devienne homogène. Après avoir appliqué la première couche, vous devez évidemment laisser sécher. La deuxième couche doit être vaporisée de façon croisée à la première et ainsi de suite jusqu’à la dernière couche. 

N’oubliez pas de faire le marquage des parties à ne pas vernir. Utilisez du ruban adhésif pour cela.

Pour aller plus loin