Comment peindre un camion avec une bombe de peinture ?

Publié le , par Pierre
guide des bombes de peinture

La capacité de la peinture en bombe à adhérer à tous supports et à toutes les surfaces lui vaut d’être utilisée pour tous genres de travaux de peinture. Sa propriété antirouille et anticorrosion est utile pour protéger aussi bien un vélo qu’un camion. L’effort à fournir est donc dans l’application de cette peinture professionnelle. Découvrez alors comment peindre, rénover ou customiser un camion avec une peinture en spray.

Voir aussi :
Comment peindre de la carrosserie avec une bombe de peinture ?
Comment peindre un rétroviseur avec une bombe de peinture ?
Comment peindre un pare-choc avec une bombe de peinture ?

Outils nécessaires

Mis à part la peinture, peindre ou rénover un camion se fait avec un certain nombre d’outils.

L’outillage à rassembler 

Il vous faut une éponge, un chiffon sec et propre, un ruban de masquage, un détergent domestique, un primer, un nettoyant ou diluant comme l’acétone. À la place de l’acétone, vous pouvez utiliser du solvant tel le white spirit. Il vous faut aussi des lunettes de protection, des gants, un masque et des bombes de peinture, de la laine d’acier.

Le type de peinture convenable

La peinture qui convient est une peinture acrylique, notamment une peinture conçue spécialement pour la mise en peinture de camions. Une peinture époxy pourrait aussi satisfaire efficacement au besoin de peinture.

Le type de peinture à acquérir pour cette tâche possède des caractéristiques bien précises. Elle résiste aisément et durablement à la rouille ainsi qu’à la corrosion. C’est une peinture haute température résistante à une haute pression et à une haute température. Elle résiste aussi bien aux rayons UV qu’aux produits chimiques. Ce revêtement antirouille est généralement bi-composant et ne s’oxyde pas.

Pour obtenir un effet brillant, il n’est pas nécessaire d’appliquer la peinture en un grand nombre de couches. Deux ou trois couches de cette peinture anticorrosion suffisent bien souvent à produire une belle brillance. Elle dispose d’une bonne adhérence ainsi que d’un séchage rapide. Par ailleurs, elle oppose une bonne résistance face aux chocs, aux rayures et aux intempéries. Elle a un bon pouvoir couvrant et garnissant.

Le nuancier de couleurs des bombes de peinture pour cette catégorie est composé d’un grand nombre de teintes et de coloris. Pour connaître la teinte exacte de votre camion, il faut vous servir de son code couleur. Ce code est obtenu chez le fabricant du camion ou en garage. 

Application de la peinture aérosol

Pour appliquer une peinture en bombe aérosol sur un camion, il est indispensable de suivre certaines étapes.

Le nettoyage

L’étape du nettoyage permet d’enlever du camion, la crasse, la poussière, les saletés et la graisse. Il faut donc se munir d’une éponge humide et de détergent de vaisselle pour laver proprement le camion. Rincez ensuite avec de l’eau, puis laissez sécher. Après séchage du camion, munissez-vous de laine d’acier et frottez la surface à peindre. Ceci permettra de dégraisser correctement la carrosserie du camion. Afin de vous assurer du succès du dégraissage, prenez un chiffon imbibé d’acétone, et nettoyez toute la surface à peindre.

Les réparations

Il peut être noté la présence de bosses sur la tôle du camion. Il va falloir réparer les surfaces métalliques présentant ces bosses. Cette opération se fait avec du mastic.

Le ponçage

Le ponçage est une étape très importante de la mise en peinture. Il est important que la surface à recouvrir de peinture soit lisse et ait une excellente adhérence. À l’aide d’un papier de verre entre 500 et 600, poncez la surface du camion. Prenez soin de bien poncer sous tous les angles et polir toutes les irrégularités. Essuyez ensuite la poussière générée par le ponçage.

Les sous-couches

Pour une bonne adhérence et une bonne finition, des couches de primaire d’accroche doivent être appliquées. Appliquez alors deux couches d’apprêt en observant un temps de séchage entre chaque couche.

La mise en peinture

Les travaux de peinture doivent se dérouler à l’abri des rayons UV dans un cadre propre et sec. La pulvérisation des bombes ne peut se faire que dans un cadre à l’abri du vent afin d’éviter les éventuelles imperfections. Il est important de ramener la bombe aérosol à une température de 25 °C avant de pulvériser la peinture. 

Notez qu’étant donné la composition de la peinture spéciale camion, il est essentiel de la secouer avant et tout au long de sa pulvérisation. Les résines et pigments contenus dans la solution acrylique pourront mieux se mélanger. Ce faisant, le film de peinture sera uniforme.

Pour vaporiser la peinture, restez à une distance de 20 à 30 cm du support. Plusieurs couches fines devront être pulvérisées. La pulvérisation d’une seule couche épaisse entraînera des irrégularités, des imperfections et des coulures.

À présent, vaporisez la première couche de peinture acrylique. Patientez pendant un temps de séchage de 15 minutes. Appliquez une seconde couche après séchage. Une troisième couche peut être nécessaire après la seconde couche de peinture. Après la dernière couche, il faut laisser sécher.

Application de vernis transparent

Le vernis brillant et transparent vient augmenter la résistance de la peinture aux chocs, aux fissures et aux égratignures. Elle améliore également sa façon de briller. Appliquez donc deux couches de vernis en respectant un temps de séchage entre chaque couche.

Pour aller plus loin