Comment peindre un étrier de frein avec une bombe de peinture ?

Publié le , par Pierre
guide des bombes de peinture

L’étrier de frein est un petit élément constitutif de la roue d’un véhicule. L’abrasion des pneus et des garnitures de freins, le liquide de frein n’ont de cesse de remplir cette petite pièce de poussière. Ainsi, les étriers de frein sont constamment et véritablement sales. 

Cela pourrait donc être un bémol pour l’aspect extérieur de votre voiture. Cependant, repeindre ou rénover cette pièce peut apporter de la valeur ajoutée à l’apparence de votre véhicule. Découvrez comment le faire avec une bombe de peinture pour étrier de frein.

Voir aussi :
Comment peindre une voiture avec une bombe de peinture ?
Comment peindre une moto avec une bombe de peinture ?

Outillage à prévoir

Il vous faut un cric ou des chandelles, de la brosse métallique, un matériel de protection (masque, lunettes, gants), du ruban adhésif, un dégraissant pour freins à disque, un nettoyant frein et un kit peinture. Il vous faut aussi du papier abrasif ou papier de verre, et la peinture aérosol.

La bombe aérosol doit être une peinture professionnelle spécialement dédiée à l’étrier de frein. Elle a un fort pouvoir couvrant qui protège le support de la rouille et de la corrosion. Étant donné la haute pression et la haute température auxquelles est soumis un étrier de frein, une peinture haute température à haute résistance serait donc idéale. La peinture à appliquer doit aussi être résistante aux produits chimiques, à l’essence et aux produits d’entretien.

Dans ces conditions, seule une peinture antirouille et anticorrosion serait parfaite. Faites donc votre choix de teinte dans la large gamme de teintes et de coloris des bombes de peinture. Vous pourrez choisir de peindre vos étriers de freins en noir brillant, blanc brillant, rouge brillant ou lui donner un aspect métallisé.

Démontage de l’étrier

Pour peindre l’étrier de la roue d’un véhicule avec une peinture en bombe, il faut le démonter. Cela permet d’éviter la défaillance de votre système de freinage. En effet, une éclaboussure de peinture haute sur le disque de frein ou sur les plaquettes de frein peut endommager vos systèmes de freinage.

Certains composants comme les conduites et les brides ne peuvent être démontés. Il vous faudra donc garder un œil attentif sur eux pendant la mise en peinture. Une bride qui est endommagée perd son étanchéité et laisse ainsi la poussière et l’eau pénétrer dans le circuit de freinage. 

Les conduites et le câble de frein se rouillent et causent une réduction de la force de freinage. Faites donc attention aux joints en caoutchouc, aux patins, à la garniture pour ne pas avoir de problème de blocage de disques de freins au moment de freiner.

Commencez donc par lever votre voiture avec un cric ou à l’aide des chandelles. Après avoir levé la voiture, desserrez les écrous d’attache afin d’enlever la roue. Vous devrez maintenant avoir accès à l’étrier. Démontez-le en dévissant les vis utilisées pour le fixer. Une fois l’étrier démonté et séparé des disques de frein, vous remarquerez des flexibles fixés à l’étrier de frein. Retirez-les aussi.

Nettoyage de l’étrier

L’étrier est généralement, sinon toujours, rempli de crasse, de graisse, de saletés entassées. Il faudra alors vous armer de patience et d’huile de coude pour en venir à bout de son nettoyage. Prenez la bombe de nettoyant contenu dans le kit de nettoyage pour frein. 

À l’aide de la brosse métallique et de ce nettoyant, faites des frottements ou une friction constante sur l’étrier afin de le dégraisser et de le rendre propre. Une fois le dégraissage terminé et le support bien propre, saisissez un papier de verre. 

Avec le papier abrasif, vous devrez poncer correctement l’étrier, la surface à peindre se doit d’être bien lisse pour une bonne adhérence de la peinture acrylique.

Préparation de l’application de la peinture

Ici, il faudra, en premier lieu, faire un masquage des parties à ne pas peindre. Il s’agit notamment des parties plastiques de l’étrier.

Pour une application au pinceau, il vous faut mélanger un durcisseur à la peinture auto. Mais dans ce cas-ci, il s’agit d’une pulvérisation à la bombe de peinture. Le spray de peinture est un produit acrylique prêt à l’emploi. Il vous suffit donc de le chauffer pour l’amener à une température de 25 °C et de le secouer vigoureusement. 

Secouer correctement l’aérosol permet de mélanger les pigments et la résine qui composent la peinture spéciale étrier de frein. Il faudra répéter ce procédé tout le long du processus de mise en peinture.

Mise en peinture

Il n’est pas obligatoire d’appliquer une sous-couche ou un primaire avant de pulvériser la peinture de finition. Néanmoins, si vous le désirez, vous pouvez appliquer une ou deux couches d’apprêt.

Pulvérisez une première couche de peinture. Patientez durant le temps de séchage du revêtement. C’est plutôt un séchage rapide qui nécessite une dizaine de minutes. Après séchage de la couche de peinture, faites la pulvérisation d’une deuxième couche de peinture. Laissez sécher.

Pour éviter les coulures et imperfections, il est essentiel d’appliquer la peinture en plusieurs couches fines au lieu de vaporiser une seule couche épaisse. Une fois la couche de finition pulvérisée, il faut laisser sécher correctement l’étrier de frein. 

Dès qu’il est totalement sec, faites le remontage de votre étrier, et appréciez sa nouvelle brillance. Si tous vos étriers sont peints, l’allure de la carrosserie de votre véhicule ne pourrait que s’améliorer.

Pour aller plus loin