Comment peindre un portail avec une bombe de peinture ?

Publié le , par Pierre
guide des bombes de peinture

Un portail est généralement conçu en métal, il peut s’agir de métal ferreux ou non ferreux. Dans tous les cas, le métal est un matériau résistant. Néanmoins, il ne supporte pas l’humidité. Dans une atmosphère humide, le fer est sujet à la rouille ainsi qu’à la corrosion. Pour protéger votre portail contre ces éléments, il serait idéal de le peindre. Et pourquoi ne pas le peindre à la bombe ? Découvrez comment vous y prendre.

Outillage requis

  • Bombes de peinture ;
  • Brosse métallique ;
  • Décapant chimique ;
  • Papier abrasif ;
  • Chiffon ;
  • Apprêt ;
  • White spirit.

Type de peinture requis 

Pour peindre, repeindre ou rénover un portail, il faut tenir compte de son matériau de conception. S’il s’agit du fer, alors il faudra utiliser une peinture spéciale fer pour peindre le portail. S’il est, par contre, en aluminium, il faudra alors une peinture spéciale alu. Dans chaque cas, la peinture peut être une peinture acrylique, glycérophtalique ou époxy. Chacun de ces types de peinture a les propriétés requises pour couvrir avec assurance un portail. 

Ces revêtements sont antirouille et anticorrosion, ce qui est d’ailleurs très important pour un portail. Ils ont une excellente adhérence et une très bonne résistance aux intempéries. Ils font preuve d’une haute résistance aux rayures, aux fissures, aux chocs, aux produits chimiques et aux rayons UV.

De plus, ils résistent particulièrement bien dans des conditions de haute pression et de haute température. Ils sont dotés d’un fort pouvoir couvrant, et adhèrent à toutes les surfaces. Par ailleurs, ils sont applicables sur tous supports. Ces types de peintures professionnelles sont idéals pour une utilisation intérieure et extérieure sans oublier que ces peintures sont dotées d’un séchage rapide.

Processus d’application de la peinture

Le processus se déroule en plusieurs étapes. Chaque étape est indispensable à l’obtention de meilleures finitions.

Nettoyez et poncez le portail

Le portail, étant soumis à l’extérieur, a sûrement subi des intempéries, mais aussi les effets de l’humidité. Il faudra alors se débarrasser de la rouille et de toutes les salissures présentes sur la surface à peindre. Commencez donc par un nettoyage à la brosse métallique. Faites tomber toutes les traces de rouilles. S’il y a des endroits, coins et recoins auxquels votre brosse métallique ne peut accéder, faites intervenir le décapant chimique. Toutes les rouilles devraient s’enlever. À l’aide du papier de verre, il faut poncer ensuite toute la surface à peindre pour obtenir une surface lisse.

Voir aussi : Surface en métal : comment appliquer ou mettre du vernis en bombe ?

Dégraissez le portail

Après le ponçage, il faut maintenant dégraisser le portail. Utilisez le solvant white spirit pour le faire. La graisse est un élément qui empêche l’adhérence de la peinture aérosol.

Appliquez le primer d’accroche

Le primaire d’accroche améliore l’accrochage de la peinture à la surface à recouvrir. Néanmoins, il faudra qu’il corresponde au matériau de conception du portail. Pour un portail en alu, il faut une sous-couche spéciale alu, et pour un portail en fer, une sous-couche spéciale fer.

Appliquez deux couches d’apprêt. Vous devez accorder un temps de séchage de 10 minutes à chaque couche.

Appliquez la peinture de finition

La peinture en bombe doit d’abord subir un chauffage à l’eau chaude avant sa pulvérisation. Le but est de l’amener à 20 °C pour qu’on puisse avoir un bon film de peinture. Il faut également secouer suffisamment la bombe aérosol. Bien mélanger les résines et les pigments garantit une application avec moins de coulure.

Un portail ne nécessite pas beaucoup de couches de peinture. Cependant, il faudra quand même pulvériser plusieurs couches fines de façon croisée. Généralement, une seule couche épaisse donne lieu à des imperfections.

Il faut donc pulvériser une première couche fine de peinture aérosol, et laissez sécher. Il faut faire un égrenage après séchage de la couche. Il s’agit de poncer la surface peinte légèrement avec du papier abrasif. Cela permet de garantir une bonne finition et d’éviter les mauvaises surprises.

Pulvérisez la seconde couche de peinture. Il faut laisser sécher. Égrenez également la deuxième couche de peinture en ponçant une fois de plus.

Appliquez du vernis

Le vernis va solidifier la peinture et augmenter sa résistance aux intempéries. Choisissez donc la finition que vous désirez et appliquez deux couches de vernis en observant 10 minutes de séchage entre chaque couche. Vous pouvez choisir entre une finition mate, une finition satinée ou une finition brillante. Il faut 24 h pour que le portail sèche complètement.

Pour aller plus loin