Comment peindre une machine à laver avec une bombe de peinture ?

Publié le , par Pierre
Catégories :
guide des bombes de peinture

Vous êtes un passionné du bricolage, de la peinture sur les métaux ferreux, ou appareils électroménagers, et recherchez à relooker votre machine à lessiver ? Muni de votre bombe de peinture et des bonnes astuces, vous pourrez customiser ou rénover votre machine à laver selon vos goûts.

L’outillage nécessaire

Pour pouvoir repeindre votre lave-linge avec une bombe de peinture qui a besoin d’un coup de jeune peut-être après avoir été exposé à des intempéries ou pour son ancienne peinture qui se fait de vieux os, il vous faudra un minimum d’outils. Les plus importants sont :

  • des nettoyeurs (papier de verre, décapant, brosses, dégraissant, pinceaux, éponge, chiffon, etc.)
  • des gants et un masque
  • de la peinture en bombe aérosol
  • de l’alcool à brûler
  • une bâche de protection pour les espaces intérieurs (murs et plafonds)
  • un rouleau de ruban de masquage adhésif
  • un ou des pochoirs

Les types de peintures les plus efficaces

Il faut savoir que les appareils électroménagers, et plus spécialement le lave-linge, ne peuvent être peints par n’importe quel type de peinture. Ainsi, dans le rang des peintures les plus adaptées pour ce genre d’opération, on note entre autres :

  • la peinture spéciale haute température ou peinture haute température
  • la peinture acrylique (à base d’émulsion de résine acrylique et de pigments)
  • la peinture époxy, efficace pour tous supports (meuble en bois ou supports métalliques, carrelages, etc.)
  • la peinture ral pour un magnifique nuancier.

Parlant justement de nuancier, l’une des questions les plus récurrentes est celle du choix de la couleur idéale pour les appareils comme la machine à laver. Nous vous accompagnons dans l’élucidation de ce mystère des couleurs.

Les couleurs les plus adaptées pour une machine à laver

Avant tout, il faut savoir qu’il n’y a pas de règle imposable au choix de la couleur de votre machine à laver. Toutefois, vous devez veiller, à défaut de la faire entrer dans le décor général, à la mettre en adéquation avec vos goûts.

Si le design n’est pas votre fort, essayez des couleurs comme : le noir brillant, le noir mat, le violet, le beige, le gris-clair, le gris anthracite, ou encore le rouge feu. La peinture de type jaune foncé et la peinture noire ou blanche (si vous êtes dans une tendance de white-spirit) sont, quand même, de très bons choix pour une machine à laver.

Les étapes pour peindre une machine à laver

Avant de commencer votre peinture à l’aérosol, il est primordial de préparer la machine à cette tâche. Pour ce faire, débranchez-la, nettoyez toutes les surfaces externes grâce à de l’eau, du décapant, et une éponge. Facilitez le séchage à l’aide d’un chiffon.

En cas de tâches résistantes, faites recours à l’alcool à brûler, puis laissez sécher la machine. La prochaine étape est le ponçage. Ici, il s’agira de poncer, à l’aide du papier de verre, la surface à peindre. Cette étape vous aidera à obtenir un résultat soigné grâce à une meilleure adhérence de la peinture occasionnée par les fines rayures laissées.

En cas de travaux de peinture à l’intérieur, protégez le sol, les murs et le plafond grâce aux bâches de protection. Sinon, il est conseillé de privilégier l’extérieur pour les travaux d’application de la peinture. Après avoir caché les parties à ne pas peindre comme les poignées et les joints, vous pourrez passer à la pulvérisation.

Toutefois, pensez à porter votre masque et vos gants pour éviter l’intoxication aux produits chimiques comme les solvants, les COV… Avant de commencer à vaporiser, il est conseillé de secouer vigoureusement les bombes. À présent, tenez la bombe bien droite et maintenez le spray ou le pulvérisateur à environ 30 cm de la surface à peindre.  

Évitez la monocouche et les couches épaisses. Pour ce faire, appliquez une première couche de peinture fine en faisant attention à ne pas pulvériser une partie plus que d’autres. Cela vous épargnera des coulures. Laissez sécher cette couche, et passez à une seconde couche, tout en maintenant les mêmes principes.

À noter que le temps de séchage peut varier, mais est idéalement de 15 minutes environ. Aussi, pour plus de brillance, vous pourriez choisir, quelque temps après, de recouvrir la machine à laver peinte d’une couche de vernis simple ou de vernis acrylique, selon la peinture que vous avez utilisée, ou pourquoi pas, un vernis transparent pour plus de transparence.

Pour aller plus loin