Composition de la bombe de peinture

Publié le , par Pierre
Catégories :
guide des bombes de peinture

Connaissez-vous les différents composants de la bombe aérosol que vous utilisez pour peindre et repeindre tous supports durant un bricolage ? Si votre réponse est négative, ce n’est pas bien grave ! Dans ce billet, nous vous dévoilons les divers éléments constitutifs d’une peinture aérosol.

Pour aller plus loin : Qu’est-ce qu’une bombe de peinture ?

composition d'une bombe de peinture aérosol

Valve

En réalité, comme vous devez le savoir, les bombes aérosols sont une sorte de récipient opaque. À l’intérieur de ce dernier, on retrouve une valve et un diffuseur. La valve est l’élément qui permet de restituer la peinture en bombe, lorsqu’on déclenche le diffuseur.

Diffuseur

Le diffuseur est le composant muni d’un orifice appelé buse et qui est placé de façon horizontale au-dessus des bombes aérosols. Lorsqu’on l’actionne vers le bas, il transmet le produit à la valve. 

Boîtier en aluminium

Le boîtier en alu est en quelque sorte la carrosserie de la bombe de couleur. C’est à l’intérieur de cette petite boîte qu’on retrouve le tube plongeur, le gaz propulseur, la peinture elle-même et la bille en aluminium.

Gaz propulseur

En ce qui concerne le gaz propulseur, c’est une matière gazeuse dont le rôle est d’exercer une pression sur le liquide coloré et les solvants afin de les faire remonter vers le tube plongeur.

Tube plongeur

En forme de raccords, le tube plongeur est un petit tube de forme allongée et souvent conçue en plastique. Cet élément plongé dans la peinture en bombe, aspire la contenance du boîtier sous l’impulsion du gaz propulseur.

Peinture

La peinture est la substance liquide, colorée, plus ou moins aqueuse et qui permet de peindre sur toutes les surfaces. Elle est disponible en plusieurs coloris.

Il y a : le gris anthracite, le blanc mat, la peinture noir, le blanc brillant, le violet, le noir, le chrome, etc. Il existe par ailleurs d’autres coloris comme : le rouge feu, l’argenté, le beige, le pastel, la couleur turquoise, le bronze, le magenta et le bleu-ciel.

La peinture contenue dans un aérosol peut servir à relooker un électroménager, une maquette, une surface métallisée comme des jantes ou du meuble en bois. Elle permet aussi de peindre des murs avec des effets créatifs en y faisant du graffiti notamment.  

Bille en aluminium

Au niveau des résines acryliques, de la peinture époxy, fluorescente, il est d’usage d’utiliser un solvant en guise de diluant avant d’appliquer la peinture. La même opération est de mise avant d’employer les pigments, la peinture haute et la peinture acrylique.

Dans le cas des peintures en bombe, c’est la bille en aluminium placée dans le boîtier qui joue ce rôle. Avant de pulvériser la peinture, il est conseillé d’agiter le spray au bout de quelques moments. La bille en aluminium rend la peinture fluide et la pulvérisation de la surface facile.

Comment peint-on avec la bombe aérosol ?

Comme vous auriez dû le comprendre déjà, pour peindre avec un aérosol, nul besoin d’un pistolet, ni d’un rouleau et des pinceaux. En effet, les buses s’occupent de faire sortir la peinture.

Avant l’application de la peinture en bombe, il est souvent recommandé de faire précéder des apprêts sur la surface à peindre. L’apprêt ou la sous-couche est une peinture monocouche. Cette substance souvent incolore possède assez d’avantages.

Premièrement, elle revêt un pouvoir couvrant qui protège la surface ou l’objet contre les intempéries et les chocs. Substance anticorrosion ou antirouille, la sous couche préserve la surface métallisée contre la rouille, la corrosion et les rayures. De plus, un objet enduit de lissage affiche toujours des finitions brillantes. Elle est indispensable avant de réaliser une peinture auto, la peinture professionnelle ou encore une peinture carrosserie. La sous-couche des objets ferreux et métalliques est le Bi-composant.

Mais bien avant la pose de l’apprêt, une abrasion de la surface à peindre est requise. Qu’il s’agisse d’une bombe de peinture auto ou pour métaux ferreux ou de la peinture automobile simple, le ponçage est de mise. Pour poncer, il faudra utiliser des abrasifs tels qu’une éponge, un décapant ou un papier de verre.

Avant de recouvrir la surface avec la sous-couche, tâchez de faire un masquage sur les zones à ne pas peindre. Un ruban adhésif est excellent pour masquer une surface murale par exemple. Dès que vous finirez, assurez-vous de laisser sécher en respectant le temps de séchage indiqué.

Après cette étape, la suite des travaux de peinture ou de brico consiste à pulvériser la bombe de peinture multi-supports. Pour avoir de bonnes finitions, vous avez la possibilité de mettre une peinture vernis et des paillettes pour customiser la surface. Le vernis brillant intérieur et extérieur confère en effet une haute brillance aux surfaces peintes.

Après l’opération de peinture, il faudra purger les bombes de peinture pour les rendre aptes pour de prochaines échéances.

Pour aller plus loin