Ma bombe de peinture est cabossée : est-elle utilisable ?

Publié le , par Pierre
Catégories :
guide des bombes de peinture

Les bombes de peinture sont accessoires de peintures très prisés dans le domaine de la peinture professionnelle mais aussi chez les particuliers. Elles permettent de peindre en monocouche sur tous supports, à l’opposé de la peinture acrylique, de la résine et de la peinture époxy. La peinture en bombe est une valeur sûre au niveau des arts créatifs comme le street art et de la peinture déco.

Avant de recevoir votre bombe de peinture, il peut arriver que la peinture aérosol reçoive des chocs et se cabosse notamment dans le transport. Dans ce cas, votre peinture en bombe est défectueuse et donc est-il possible d’utiliser le spray déformé pour relooker votre surface ? Élément de réponse sur cette problématique qui se terminera sur des astuces pour peindre correctement avec la bombe de peinture.

Aérosol cabossé : tout ce qu’il faut savoir

Les bombes ne sont pas des accessoires forcément hyper résistants. La plupart des bombes de peinture sur le marché se composent d’aluminium. L’aluminium étant un matériaux facilement cabossable, vous pouvez avoir des creux. On peut le comparer avec du papier aluminium. C’est donc fragile.

aluminium froisée

Elles peuvent donc se cabosser lorsqu’elles reçoivent fortuitement des coups. Le bouchon peut se retirer et l’embout peut se briser lors de l’incident. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas toujours bon signe. Si la boîte contenant la bombe aérosol est transpercée, les coulures de peinture peuvent apparaître. Il faut être bien vigilant que l’embout du spray ne soit pas cassé.

Dans tous les cas, lorsque l’aérosol se cabosse, il va falloir vite réagir pour optimiser vos chances de réutiliser la bombe aérosol. En effet, il n’est pas très recommandé de continuer à utiliser la bombe cabossée. Pour autant, cela dépend vraiment de la nature des bosses sur la bombe. Si c’est uniquement des petite creux, cela n’affectera en rien la qualité de la bombe. Cela est préoccupant uniquement dans le cas ou on constate des creux importants de plus de 1cm.

La solution qui s’impose, dans ce cas, est d’ouvrir méthodiquement la bombe afin de transvaser la peinture restante pour éviter la fuite du gaz propulseur. La peinture récupérée est utilisable grâce à un outillage adapté. Il peut s’agir d’un pistolet, d’un pinceau ou d’un rouleau qui servent à peindre.

Nos astuces pour bien utiliser la bombe de peinture

Peindre ou repeindre sur toutes les surfaces est une chose aisée avec les bombes aérosols. Cependant, il faut savoir s’y prendre pour éviter le moins de retouche possible.

Mettre une sous-couche ou un apprêt est incontournable pour une finition très résistante. Appliquer du côté intérieur et extérieur de la surface à peindre, les aérosols mettent l’objet peint à l’abri des intempéries et de la rouille. Cette substance liquide incolore est une antirouille pour métaux composés de Bi-composant. Elle fait disparaître les rayures et la corrosion présentes sur la surface. Ainsi, si vous souhaitez appliquer de la peinture sur des objets métalliques comme une carrosserie, l’utilisation de la peinture sous couche n’est pas négociable.

La sous couche assure une finition brillante autant pour la peinture en bombe que la peinture acrylique mate, la peinture en plastique, le glycéro et la peinture chrome. C’est le cas également de la peinture fluorescente, utile dans le domaine de la signalisation.

La peinture antirouille s’applique avant la peinture de finition. Dans le contexte des résines, des pigments avec additifs et de l’époxy, elle précède plusieurs couches de peinture. En définitive, quel que soit le type de peinture, l’apprêt antirouille est de taille grâce à son pouvoir couvrant. Vous pouvez donc l’utilisez avec du blanc mat, de la turquoise, du laqué et de la teinte couleur mate.

Pour appliquer un apprêt sur votre surface, commencez par nettoyer ce dernier. Utilisez un nettoyant comme les abrasifs et du papier verre pour le ponçage de votre surface. Ensuite, il faut diluer votre apprêt dans un récipient opaque ou transparent et mélanger à basse pression avec du solvant pour obtenir un mélange homogène.

Laissez vaporiser puis utilisez un propulseur comme le chiffon, les pinceaux ou une éponge pour recouvrir la surface d’apprêt. Si vous utilisez un pistolet, n’oubliez pas d’ajuster le diffuseur. Respectez le temps de séchage pour conserver l’action couvrante de l’apprêt. L’air favorise aussi le séchage rapide de la surface.

Maintenant, il est temps de pulvériser votre bombe en couleur. Mais avant, procéder à un masquage en utilisant du ruban adhésif pour couvrir les parties que vous n’envisagez pas de peindre. Après cette abrasion, place à l’essentiel.

La pulvérisation suit le même cheminement indépendamment du type ou du coloris de la peinture. Qu’il s’agisse d’une peinture haute, d’une peinture émail, d’une peinture noir et satinée, ou d’une polyuthérane, le procédé est le même.

Aspergez la peinture sur l’objet enduit de lissage à l’aide d’un propulseur. Après l’opération de peinture, vous pouvez vernir la surface avec du vernis peinture pour un résultat foncé et brillant. La peinture vernis ou le vernis brillant ont également un haut pouvoir sur les toiles, l’ardoise, la cire et la maquette.

Si vous suivez ces étapes, vous ne pourrez que réussir vos surfaces peintes. Les finitions de ces dernières seront brillantes et surtout dotées d’une protection anticorrosion. N’oubliez pas aussi qu’à chaque couche de peinture correspond une période de séchage.

Pour aller plus loin