Ma bombe de peinture est défectueuse : les causes

Publié le , par Pierre
Catégories :
guide des bombes de peinture

Pendant que vous appliquez de la peinture sur une pièce, un objet métallique ou une toile, votre bombe de peinture multi-supports vous a-t-il déjà lâché ? Si oui, votre bombe aérosol est défectueuse. Cette situation est plus ou moins fréquente lors d’un bricolage, des travaux ou d’une application de la peinture. 

À ce moment, vous vous demanderez certainement l’origine de cette panne qui vous empêche de relooker votre surface pour utiliser votre bombe de peinture. Dans cet article, nous expliquons les problèmes techniques qui peuvent empiéter sur le fonctionnement de votre peinture en bombe.

Embout de peinture aérosol cassé

Les causes d’un aérosol défectueux et hors service sont nombreuses. Parmi celles-ci se trouve la rupture de l’embout de la bombe. Concrètement, l’embout d’un spray pour graffiti, c’est le petit trou qu’emprunte la peinture lors de sa pulvérisation. Ce petit outil au-dessus permet de pulvériser la contenance de l’aérosol sur la surface à peindre. 

Il peut arriver que l’embout se casse ou se brise en pleins travaux de peinture sur une carrosserie. Cette rupture subite peut être due à une trop forte pression exercée sur la buse ou carrément à une chute de la bombe de peinture.

Si cette situation se produit, votre bombe de peinture va cesser de fonctionner. L’embout cassé entraîne aussi des coulures de peintures et la fuite du gaz propulseur. Vous serez contraint d’utiliser les solutions appropriées avant de repeindre votre surface.

embout de bombe de peinture

Tige de la bombe de peinture cassée

Toutes les bombes de peinture sont équipées d’une tige. C’est l’accessoire interne qui conduit le liquide de peintures vers l’embout. Il s’agit donc d’une pièce fondamentale dans le processus de pulvérisation. Dans le cas où la tige de votre bombe de peinture est cassée, il va falloir faire quelque chose.

Comme vous devriez le savoir, la pulvérisation de l’aérosol est à l’antipode de la peinture acrylique et de la résine qui se basent sur le pinceau, le chiffon et les rouleaux. C’est l’action conjuguée de la tige, de l’embout et de la buse qui assure la pulvérisation de la bombe de peinture sur toutes les surfaces à travers le diffuseur. 

Si vous constatez que votre peinture effet ne marche pas et que l’embout est toujours en place, c’est peut-être lié à la tige de votre bombe.

composition d'une bombe de peinture aérosol

Bombe de peinture dénuée de bille

L’autre cause de défectuosité de l’aérosol, c’est l’absence de bille à l’intérieur du spray. Les billes sont des très petites boules en métal. Elles permettent de mélanger la peinture monocouche afin de la diluer et de la rendre homogène avant de peindre sur un accrochage, sur tous supports. La peinture noir mat est souvent aqueuse à l’intérieur de la bombe, et l’intervention des billes est primordiale pour la vaporiser.

D’emblée, vous ne pouvez remarquer l’absence des billes en regardant votre bombe de peinture, puisqu’il s’agit d’un matériel opaque. Vous constaterez juste que lorsque vous agitez le spray, aucun son ne résonne à l’intérieur. Ce problème est souvent dû à un défaut de fabrication de la peinture aérosol.

Le défaut de bille est préjudiciable pour la bombe de peinture. En effet, la finition risque de ne pas être brillante à cause de la non-homogénéité de la peinture haute. Cette situation entraîne inéluctablement le boursouflage de la peinture en bombe appliquée.

Bombe de peinture cabossée

Le cabossage rend défectueuses les bombes aérosols. Si votre peinture aérosol est tombée brusquement ou si elle a heurté un objet lourd ou contondant, le flacon se déformera. L’origine du cabossage est donc essentiellement accidentelle ou due à des chocs violents. Par exemple, des intempéries peuvent causer le cabossage.

Une bombe cabossée est forcément dans un sale état. Cela peut provoquer la fuite du gaz propulseur ou même de la peinture en bombe. Face à cette situation, il faut prendre les mesures idoines afin de le limiter les dégâts.

Nos derniers conseils pour réussir votre mise en peinture

Pour relooker une surface multi-supports, il est important de mettre une sous-couche, quel que soit le type de peinture. Qu’il s’agisse d’une peinture époxy, d’une peinture haute température, d’une peinture auto ou d’une peinture noire, les apprêts doivent être mis. 

En plus de stimuler les coloris, ils protègent contre la rouille les objets métalliques grâce à son pouvoir couvrant. Les imperfections sont corrigées et les surfaces peintes jouissent d’une finition brillante due à une bonne adhérence de la peinture.

Il est facile de peindre un apprêt pour appliquer la peinture en plusieurs couches. Pour commencer, nettoyez la surface avec des abrasifs. Ils éliminent les débris de corrosion et permettent d’assurer le séchage rapide et la brillance des teintes et des résines appliquées.

Ensuite, songez à poncer la surface et à mettre un mastic pour recouvrir les parties sensibles. Cette technique couvrante est indispensable avant de mettre la première couche des peintures acryliques et des peintures de finitions.

À l’aide d’une éponge, d’un pistolet ou des rouleaux, appliquez les enduits et le Bi-composant en couches fines pour activer la protection anticorrosion. Il faut laisser sécher durant le temps de séchage nécessaire.

Par la suite, appliquez la peinture vernis et la peinture de finition du côté intérieur et extérieur pour un résultat brillant et satiné de la couche de peinture et de la résine acrylique.

Sachez que les sous-couches sont importantes aussi bien pour la peinture étanchéité que la peinture ral. De même, le vernis peinture et le stylo de retouches perfectionnent le travail des peintres.

Pour aller plus loin