Pas de bille dans ma bombe de peinture : que faire ?

Publié le , par Pierre
Catégories :
guide des bombes de peinture

Lors des travaux de peinture sur tous supports, il se pourrait que vous constatez que votre bombe aérosol soit dénuée de bille. Pas la peine de paniquer si vous rencontrez un tel problème avec votre bombe pendant votre bricolage !  En effet, il y a des solutions qui vous permettront de poursuivre l’application de la peinture pour éviter que votre bombe soit inutilisable si vous êtes dans une situation où votre bombe de peinture est défectueuse.

Dans cet article, nous vous disons ce qu’il faut faire lorsque votre bombe de peinture est défectueuse et n’a donc pas de bille dans sa contenance.

La bille : en quoi est-ce utile pour une peinture en bombe ?

Peindre avec une bombe aérosol (sans pinceau ni rouleau) est tout un processus ! En effet, avant même de pulvériser et appliquer la peinture sur la surface à peindre, les peintres ou les bricoleurs procèdent au mélange des bombes de peinture. A cette étape, la bille de la peinture aérosol joue un rôle capital. Lorsque vous secouez le spray, c’est la bille qui permet de mélanger le contenu de la bombe.

Sans bille, les peintures ne seront donc pas homogènes. Ainsi, la finition de votre travail risque de ne pas être brillante et vous pourrez alors aussi avoir des mauvaises surprises concernant les nuances des couleurs. Alors, que faire lorsque vous remarquez l’absence de bille dans vos bombes ?

composition d'une bombe de peinture aérosol

Absence de bille dans la bombe de peinture : les solutions

En réalité, l’absence de bille est préjudiciable à la bonne pulvérisation de la peinture en bombe. Comme nous l’avions indiqué, la bille sert à rendre la peinture plus fluide. Elle permet de la diluer afin d’obtenir une solution moins aqueuse.

Concrètement, lorsqu’il n’y a pas de bille, vous ne pourrez pas obtenir un bon mélange. La solution qui s’impose dans ce cas est de vider le contenu de votre peinture dans un pot en verre. Cela permet de bien vaporiser la peinture, d’obtenir un excellent mélange afin de réussir l’application de la peinture.

Pour vider votre bombe de peinture, des précautions sont à prendre. Vous devez mettre des gants en latex, porter des lunettes de protection et mettre des vêtements adaptés. Un outillage complet est donc de mise pour la réussite de l’opération et éviter les mauvaises surprises.

Ensuite, insérez un embout sur la buse de votre aérosol. A ce moment, placez votre bombe en dessus du pot destiné à recueillir le contenu de la bombe de peinture. Vous n’aurez qu’à appuyer fermement l’embout afin de faire couler le liquide dans le pot.

Une fois cette opération bouclée, laissez reposer votre peinture pendant un laps de temps. Procédez ensuite à un débullage en mélangeant la peinture. Vous pouvez y ajouter un diluant afin d’obtenir un mélange homogène. Votre bombe de peinture est prête et il ne manque qu’à l’appliquer en utilisant un pistolet ou un pinceau.

bombe de peinture aérosol

Peindre efficacement avec des aérosols

Relooker une façade ou une carrosserie nécessite des étapes. Pour peindre avec un aérosol, une peinture acrylique, un époxy, un vernis une résine ou le ral, il faut appliquer une sous couche sur toutes les surfaces avant la couche de peinture. La peinture sous couche ou l’apprêt s’applique en de couches fines sur la pièce peindre ou à repeindre. Elle précède plusieurs couches de peinture et la peinture de finition. Que le coloris de votre peinture soit satin, blanc brillant, blanc mat, gris anthracite, fluorescent, noir satiné, noir mat ou chrome, l’apprêt est obligatoire.

Pourquoi faut-il donc toujours mettre des apprêts ? D’abord, la sous-couche est un bouclier contre les intempéries grâce à son excellent pouvoir couvrant et son action résistante. Applicable intérieur et extérieur, elle assure une protection anticorrosion aux pièces métalliques et aux objets ferreux ou métallisés comme le capot, quel que soit le type de peinture. C’est le Bi-composant qui joue ce rôle anti-rouille.

Toutefois, la pose de la peinture antirouille doit suivre un certain nombre d’étapes. En effet, il faut poncer la surface ou l’objet à teinter avant de la recouvrir d’apprêt. Le ponçage se fait à l’aide d’un objet nettoyant comme les abrasifs. Ensuite, procédez au masquage des parties à ne pas peindre en utilisant du ruban adhésif. Ensuite, diluez l’apprêt anti-corrosion dans un récipient transparent sous haute-pression pour un séchage rapide. La peinture haute température adhère plus vite la surface. Le temps de séchage est d’une quarantaine de minutes avant l’usage de la bombe de couleur, de la peinture voiture et de la vernis peinture.

Dès que l’apprêt antirouille est sec, c’est le moment d’appliquer la bombe de peinture. Après avoir secoué votre aérosol multi-supports, placez correctement les embouts pour éviter les coulures. Ensuite, pulvérisez votre bombe en appuyant sur l’embout.

Lorsqu’il s’agit d’une résine acrylique ou d’une peinture fabriquée avec des pigments, on utilise un propulseur comme les pinceaux et les rouleaux pour pulvériser la peinture haute sur un mur laqué. Ils sont adaptés pour la peinture sur ardoise, sur jantes et pour la peinture carrosserie. Toutefois, le pistolet à peinture est parfait pour atteindre les surfaces difficiles d’accès.

Par ailleurs, ne soyez pas très-rapide pour enchaîner les couches de peintures. Laissez sécher avant de mettre d’autres couches. Cela protège contre l’effet solvant. A la fin, vous pouvez vernir les surfaces peintes à l’aide d’un vernis brillant. Utilisez aussi un stylo de retouche pour effectuer des retouches au niveau des parties défectueuses sur la peinture jaune, le polyuthérane, la peinture noir mat ou celle d’étanchéité.

Pour aller plus loin