Pourquoi mettre une couche d’apprêt ou une sous-couche primaire avant d’appliquer ma bombe de peinture ?

Publié le , par Pierre
Catégories :
guide des bombes de peinture

Vous adorez le bricolage et vous avez des meubles, un objet ou une surface à peindre ? Vous vous demandez sûrement l’utilité exacte d’une couche d’apprêt ou de la première couche. En quoi est-elle indispensable et pourquoi faut-il faire une première couche avec un apprêt en bombe ? Cet article vous éclaire sur comment peindre efficacement une couche d’apprêts pour obtenir un résultat satisfaisant.

Pour aller plus loin : Les questions à se poser avant de peindre avec une bombe de peinture

Qu’est-ce qu’un apprêt ?

Couramment dénommé enduit de lissage ou couche de préparation, un apprêt est très souvent un liquide qui sert de sous-couche avant l’application de la seconde couche ou de la couche de finition.  Le primaire d’accroche est la matière qui sépare la surface à badigeonner de la  couche de fond. En gros, c’est la fine couche qu’on applique sur un mur ou sur un objet avant de le peinturer.

Il existe plusieurs types de peintures sous-couche sous différentes couleurs et sous différentes formes. Il y a des primaires en spray, en pot de peinture, etc.  Chacun d’eux est fabriqué spécialement pour un type de matière et un type de peinture précis.

L’application de l’apprêt se fait suivant une méthode précise. On commence par le diluer à 30 ou 35 % à l’aide d’un diluant. Après le ponçage de l’apprêt, on se sert d’un abrasif pour nettoyer la rouille et pour enlever l’ancienne peinture. L’abrasif est doté d’un impressionnant effet nettoyant. Ensuite, les pistolets de pulvérisation servent à pulvériser la sous-couche sur la façade. L’on utilise aussi un pinceau, un rouleau ou une éponge pour appliquer l’apprêt. Enfin, il convient de laisser sécher tout en ayant à cœur le temps de séchage recommandé.  

bombe de peinture aerosol

Favoriser une bonne adéquation à la peinture

Un apprêt est avant tout de la teinte. Son étalage sur la surface à peindre représente déjà une couche, qui va préparer le terrain à la couche épaisse et rendre votre finition plus attirante par la même occasion. Pour faire simple, il permet un mariage parfait favorisant la rigidité de la matière qui est travaillée.

Sur certaines surfaces, la peinture ne peut tenir sans une application de sous-couche. La couche d’accroche sécurise donc la deuxième couche et garantit une finition résistante. Ce constat est assez plausible avec des matières comme le plastique ou les carrelages. Le bois requiert aussi souvent l’utilisation d’un sous couche bois afin de recevoir adéquatement la peinture.

Appliquer une sous-couche avant d’utiliser la bombe aérosol va aider à rendre la surface plus lisse et mieux décorative. Vous pouvez ne pas nécessairement avoir besoin d’un primaire avant de peindre certaines façades. Mais pour ce qui est d’utiliser une peinture en bombe, l’usage d’un apprêt est recommandé. Après cette étape, vous

pouvez poser le nombre de couches requis pour l’application de la bombe de peinture.

Vous pouvez aussi utiliser une peinture monocouche. 

Celle-ci fait montre d’une excellente action couvrante. Ici, vous n’aurez pas à mettre plusieurs couches de peinture sur votre apprêt : la pose se fait en une seule étape, elle est monocouche.

Par ailleurs, l’apprêt met la peinture vernis en valeur. Vernir après avoir posé une couche de préparation est le gage d’un résultat fascinant. Ceci permet de faire adhérer la peinture sur la façade.

Uniformiser la surface en remédiant ses irrégularités

Certaines surfaces requièrent la pose d’un primaire avant l’application d’une bombe de peinture. La bombe de peinture est la dernière couche qui recouvre le mur. Les couches fines de l’apprêt ont tendance à ressortir le polissage en dessous. Si une surface est trop poreuse, un passage direct de bombes de peinture reste moins une brillante idée. Cela va influencer le rendu et l’esthétique de la façade de façon négative.

Avec des irrégularités s’expliquant par des parties plus poreuses ou moins lisses que d’autres, l’utilisation d’apprêt reste nécessaire.  Elle permettra d’ajuster toute la surface en uniforme et de favoriser la brillance de cette dernière. Les apprêts mastics sont idéaux pour remplir cette mission.

L’application d’une peinture sous-couche permet aussi de bloquer la dégradation de certaines matières peintes. La pose de couches d’apprêt est donc dotée d’un pouvoir couvrant. Il épargne vos murs des conséquences liées à d’éventuelles intempéries. Pour éviter qu’une façade de votre maison ne s’effrite avec le temps, il faudra utiliser l’apprêt qui maintient votre maison en état et conserve ses aspects décoratifs.

Économiser la peinture

Les surfaces trop poreuses consomment plus de peinture directement que si un apprêt a déjà été appliqué. Il va falloir mettre plusieurs couches pour atteindre un résultat presque satisfaisant sans sous-couche. Vous pouvez faire de l’économie d’argent et de temps en appliquant une couche primaire et la faire ensuite recouvrir par des couches de peinture. Ces revêtements ne nécessiteront que très peu de peinture contrairement à ceux réalisés sans apprêts au préalable.

Mettre un apprêt, en premier, vous fait donc profiter d’un effet couvrant permettant l’application de la peinture économique. Mais non seulement cela fait un gain en coût de travail, mais aussi en temps avec un résultat rassurant.

Stopper la corrosion

Pour ce qui est des métaux et autres matériels métalliques, ils existent des teintes d’apprêt qui leur sont destinées. Elles sont fabriquées afin de stopper et d’éviter les rouilles et toute autre forme de corrosion. L’apprêt est donc anti-corrosion et excellente pour prolonger la durée de vie la peinture posée. 

Vous vous demandez certainement d’où sort cet effet anticorrosion de l’apprêt. C’est simple !  Dans l’apprêt synthétique qui est réservé aux objets métallisés, on retrouve le phosphate et le zinc qui résistent à cette forme de dégradation. L’Apprêt Bi-composant est efficace sur les métaux et a un séchage rapide.

corrosion sur une surface en métal

Ce dernier est souvent utilisé sur les voitures retapée ou encore sur des parties métalliques qui composent un objet de plusieurs matières. Et c’est grâce à ces types d’apprêt que vous pouvez avoir du mal à différencier les véhicules qui ont été peints à nouveau de ceux qui sont intacts.

Pour aller plus loin